Entretenir sa santé avec l’Ostéopathie et la Médecine

Entretenir sa santé avec l’Ostéopathie et la Médecine

Objectif d’un bilan ostéopathique : Prévenir des risques pour mieux les combattre et rester en bonne santé.

Il est difficile en occident de penser à sa santé et d’aller consulter un ostéopathe quand tout va bien.

Un bilan ostéopathique régulier permet de faire l’entretient mécanique de son corps à l’image de votre voiture tout au long de l’année pour garder la forme.

Il est conseillé de consulter environ deux fois par an son praticien lorsque tout va bien afin de préserver son capital santé.

En cas de chocs, coup du lapin, ou tout autres problèmes apparus n’attendez pas que cela empire. Une douleur apparue et persistante pendant plus d’une semaine sans amélioration n’est pas normal. Il est régulier que les patients attendent un mois avant de consulter. Une fois ce délai attendu, le temps de repos sera beaucoup plus conséquent.

Si une douleur apparait et de manière chronique mais récemment comme une sciatique, tendinite, migraine, … alors que vous n’avez jamais été sujet à ce genre de problème avant, c’est généralement que votre corps n‘arrive plus à gérer les différents blocages accumulés.

Par exemple si vous avez 30 ans et que depuis 4 ans vous avez un lumbago (ou par exemple des douleurs dans le haut du dos) qui revient tous les mois, c’est qu’un blocage apparu est mal géré par votre corps.

Allez consulter un ostéopathe permet au corps de reprendre ses marques et ainsi de s’auto-guérir.

Les mutuelles prennent de plus en plus en charges les séances ostéopathiques. N’hésitez pas à les appelés pour leur demander leur taux de prise en charge.

Voici un lien pour avoir une idée des remboursements possibles :

https://www.osteopathe-syndicat.fr/osteopathie-remboursement

Cliquez ici pour prendre rendez-vous

Lors de mes consultations, il arrive souvent que les patients me demandent conseil sur les bilans de santé à réaliser au fil du temps mais d’un point de vue médical. Voici un bref résumé de ce qu’il faut avoir en tête. Cette liste n’est pas exhaustive et ne remplace en aucun cas l’avis de votre médecin généraliste.

A partir de 50 ans :

Homme et Femme :

  • Ostéodensitométrie :
    • Pour prendre les mesures adéquates en prévention de fractures.
    • Examen par rayon X permettant de mesurer le capital osseux de la personne.
    • Rythme : variable, un seul examen peut suffire

Nb : La ménopause chez la femme augmente les risques de fractures. Si possible, il est recommandé de faire les examens dans le même centre d’analyse afin de pouvoir comparer les résultats.

  • Contrôle bucco-dentaire :
    • Pour croquer la vie à pleines dents et à tous les âges.
    • Votre dentiste examinera l’état de vos dents ainsi que de vos gencives.
    • Rythme : une fois par an.
  • Bilan cardio-vasculaire :
    • Pour éviter les accidents cardiaque et cérébral.
    • Déroulement : .Interrogatoire (facteur de risque)

 .Examen clinique (rapport poids/taille, pression artérielle)

 .Prise de sang (cholestérol et glycémie)

 .Electrocardiogramme de repos peut être prescrit (rythme et conduction électrique)

 .Epreuve d’effort peut être prescrit (trouble du rythme et état des artères du cœur)

  • Rythme : une fois tous les deux ans sans facteur de risque.
  • Acuité visuelle :
    • Pour préserver sa vue et prévenir une pathologie.
    • Divers tests au cabinet médical (état visuel, pression oculaire, cristallin, …)
    • Rythme : une fois tous les deux ans ou en cas de trouble soudain.

    (Une fois tous les ans à partir de 60 ans)

  • Examen de la peau :
    • Pour prévenir un mélanome sur la peau.
    • Vérification à la loupe de votre peau.
    • Rythme : uns fois par an mais examiner vous face à un miroir régulièrement.
  • Test hémoccult et coloscopie :
    • Pour prévenir d’un cancer colorectal.
    • Test par prélèvement d’un fragment de selle, si positif une coloscopie sera prescrite.
    • Rythme : Deux fois par an. Voir plus tôt en cas de présence de sang dans les selles, diarrhée ou constipation anormale.

Homme :

  • Prise de sang pour PSA (antigène prostatique spécifique) + toucher rectal :
    • Pour éviter un cancer de la prostate.
    • Examen de détection pour le cancer de la prostate. En cas de doute, un prélèvement sera prescrit en supplément.

Détecter un cancer de la prostate quand la tumeur n’est pas encore grossie offre une chance de guérison multiplié.

  • Rythme : Jusqu’à une fois par an.

Femme :

  • Mammographie :
    • Pour éviter un cancer du sein.
    • Examen de radiographie du sein. Radio de face et de profil permet une fiabilité du test.
    • Rythme : Une fois tous les deux ans.
  • Frottis cervico-vaginal :
    • Pour éviter un cancer du col de l’utérus.
    • Prélèvement des cellules du col utérin à l’aide d’une petite brosse. En cas d’anormalité, une biopsie sera prescrite.
    • Rythme : Tous les trois ans minimums.

A partir de 60 ans :

  • Contrôle de l’audition :
    • Pour mettre en évidence une perte de votre audition.
    • Audiométrie : Test en cabine insonorisé chez votre ORL.
    • Rythme : Tous les deux ans, ou plus tôt en cas de difficulté.

                 (Tous les ans à partir des 70 ans)

  • Tests du champ de la vision :
    • Pour repérer un glaucome (réduction du champ visuel progressif).
    • Prise de la tension de l’œil, observation du nerf optique et examen du champ visuel.
    • Rythme : Une fois par ans ou en cas de trouble soudain.

A partir de 70 ans :

  • Bilan neurocognitif :
    • Pour repérer une maladie neuro-dégénérative (Alzheimer, Parkinson, …)
    • Chez votre médecin généraliste pour des test rapides (moins de dix minutes), ou dans un centre spécialisé sur la mémoire pour des tests approfondies (environ une heure trente).
    • Rythme : Une seule fois en cas de difficulté d’orientation, de mémorisation ou trouble de la personnalité.
  • Examen du fond d’œil :
    • Pour repérer une DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).
    • Votre ophtalmologue examinera votre rétine à la loupe.
    • Rythme : une fois par ans ou en cas de signes d’alerte (lignes droites déformées).

A partir de 80 ans :

  • Enquête alimentaire :
    • Pour éviter une dénutrition et la fonte musculaire, diminuer le diabète, les problèmes cardiovasculaires, les fatigues et l’ostéoporose.
    • Lors d’une consultation nutrition.
    • Rythme : En cas de variation de poids rapide.

Et que fait l’assurance maladie dans tout ça ?

L’assurance maladie a mis en place un bilan de santé offert à tous les assurés tous les cinq ans.

Cela comprend :

  • Un examen clinique fait par un médecin,
  • Prise de sang,
  • Contrôle de la vision ainsi que de l’audition,
  • Evaluation de la capacité respiratoire,
  • Electrocardiogramme,
  • Examen dentaire et analyses d’urine.

Pour profiter de ce bilan, contactez la caisse d’assurance maladie. Elle vous enverra une demande à retourner remplie. Une convocation suivra afin de vous faire part de la date, du lieu et de l’heure pour votre bilan. Ce bilan prendra environ deux à trois heures.

Voilà à peu près la chronologie à avoir en tête pour faire un bon suivi médical de votre état de santé.

Agrémenté cela de séances ostéopathiques régulières afin de ne pas de faire de vos douleurs passagères des douleurs chroniques par simple négligence.

Vous avez ainsi les clés en mains pour un bien-vivre en parfaite santé pour vous et vos proches.

Cliquez ici pour prendre rendez-vous